Kon Tum - Vietnam

Située au Nord des hauts plateaux, la province de Kontum partage la frontière avec le Laos et le Cambodge, à proximité d'un grand lac d'altitude (525m). Le chef-lieu de Kontum est à 130km de Hué et 589km de Hô Chi Minh-Ville.

Plus de la moitié de la population appartiennent à des groupes ethniques tels que les Xo Dang, les Ba Na, les Gie Trieng, les Brau, les Gia Rai et les Ro Mam.

Les forêts fournissent bois de fer, teck, santal, ébène, etc.

Il existe des herbes médicinales de valeur telles que le ginseng, l'angélique, la cardamome...

Les animaux sauvages comptent plusieurs espèces : éléphant, tigre, léopard, cerf, taureau, sanglier, chevrotain, paon et faisan.

Les minerais comprennent le titane, le fer, le chrome, le zinc, l'or, le cuivre et la bauxite.

Les principaux produits sont le riz, le maïs, le manioc, la patate douce, le sésame, l’haricot, la banane, l'orange, la mandarine et l'ananas.

L'élevage bovin et porcin est très développé.

Les plantes industrielles comprennent l'hévéa, le caféier, le tabac, le coton, la canne à sucre, le chanvre et le théier.

Le climat est typiquement tropical, la température moyenne est de 23ºC.
La saison sèche s'étend de novembre à avril et la saison des pluies de mai à octobre.

Groupes ethniques : Viet (Kinh), Xo Dang, Ba Na, Gie Trieng, Brau, Ra Glai, Ro Mam...

 

 

Vestiges historiques et culturels :                                

·         La ville de Kontum :
La capitale de la région se trouve au cœur des hauts plateaux, où vivent plusieurs ethnies (Bahnar, Sedang, Giari, etc.) et en particulier la plus petite minorité du Vietnam les Ro Mam.
·         La prison de Kontum :

Elle est située à l’Ouest de Kontum. Cette prison a été construite par les Français, pour y détenir les révolutionnaires s’opposant au colonialisme.
·         L'église en bois de Kontum :
Elle a été construite en 1913. Réalisé en bois style romain en combinaison avec l'architecture des maisons surélevées de l'ethnie minoritaire Ba Na. Il s'agit d'un site autonome avec une basilique, une maison d'hôtes, une salle d'exposition de produits ethniques, religieuses et d'une maison communale typique des villages ethniques, sur le campus de l'église se dresse également un orphelinat et un atelier de produits artisanal des groupes ethniques minoritaires. Les prières sont libellées dans les 3 langues des minorités de la région (Banhar, Sedang, Jarai).
·         La pagode Bac Ai :
Elle a été financée par l'empereur Bao Dai.


Tourisme culturel :

·         Le village de Ba Na : (ethnie : Ba Na / Banhar)
Il se trouve à 28km à l’Ouest de Da Nang. Les visiteurs peuvent voir des maisons sur pilotis de forme carrée ou rectangulaire. Le peuple Ba Na constitue l’une des trois ethnies importantes des Hauts Plateaux du Centre.
Petite randonnée de 4 km vers les villages Banhar de Kontum Konam, Kontum Kopong, Konko Wang, Kon Jari et Kon Kotu. Visite dela maison communale. Sur le chemin on peut admirer la beauté du paysage, ses rizières et les témoignages de la vie quotidienne dans les villages Banhar.
·        
Le village de Ro Mam :
Situé dans la commune de Mo Rai, ils font partie de la ligné des Khmer. Viivant de la culture sur brûlis, le riz gluant est leur aliment de base. Ils ont conservés leur culture traditionnelle, la chasse et la cueillette jouent un rôle important dans leur vie quotidienne, le tissage y est pratiqué, ils vivent dans seulement 10 maisons qu'on appelle "rong".

Information sur les différents villages ethniques :
Chaque régions est peuplée par des groupes ethniques différents, y compris certaines ethnies minoritaires, possédant chacune leurs us, coutumes et artisanats traditionnels. Dû aux nombres importants de villages, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez rencontrer une ethnie particulière, faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes.
 

Excursion, balade :

 ·         Une randonnée vers les villages ethniques...