Ninh Binh - Vietnam

Située au Sud de la plaine du Nord Vietnam.

La province de Ninh Binh est favorisée par la nature, avec les rivières et des dizaines de rochers calcaires émergeant de la plaine.

Elle possède des sites historiques, culturels et de nombreux paysages merveilleux, où l'on tourna des belles scènes du film INDOCHINE.

Le site le plus connu est surtout la splendide Baie d'Halong Terrestre.

Les produits principaux sont le riz, le thé, le café...

La fabrication des nattes, l'exploitation du charbon, du marbre et du granite.

 La température annuelle moyenne est de 23ºC.

Groupes ethniques : Viet (Kinh), Muong, Thai, Tay..

 

 

Vestiges historiques et culturels :

·         La ville de Ninh Binh :
Située à 95km de Hanoi, la ville n'a pas d'intérêt, à part ces merveilleux paysages au alentours (les fameuses grottes de Tam Coc, etc.), et des endroits où l'on a tourné des scènes du film INDOCHINE.
·         L'ancienne capitale Hoa Lu :

Ancienne capitale du pays au Xe siècle. De nos jours, il ne reste que deux temples. Le plus grand est consacré au culte du roi Dinh Tien Hoang et l’autre, au roi Lê Dai Hanh. Ils sont si proches, (à 500 m l’un de l’autre) qu’on les appelle les temples Dinh-Lê.
·         La cathédrale de Phat Diem :

Construite vers la fin du XIXe siècle de styles vietnamien et européen. Elle comprend plusieurs ouvrages et se divise en deux secteurs : la cathédrale et le couvent.
·         Le temple du roi Le Dai Hanh :

Situé au village de Truong Yen Ha, à environ 500 m du temple du roi Dinh. Il est construit sur le même modèle, mais en plus petit. Il comprend également le palais Bai Duong, le pavillon de l’encens Thien Huong (en l’honneur des mandarins) et le sanctuaire principal, consacré au culte des rois.
·         Le temple de Thai Vi :

Il a été construit au XVIIème siècle en suivant la forme du caractère chinois « Nôi công ngoai quôc », devant un étang de jade. On peut apercevoir un clocher en bois de fer de 2 étages, couvert de 8 toitures superposées. Á l’intérieur se trouve une cloche qui a été fondue en 1689. Dans la Cour d’Honneur se dresse une grande porte à 5 entrées délimitées par 6 colonnes en marbre sculpté représentant les “quatre animaux sacrés” (Dragon, tortue, phénix et le tigre)
·         Le temple du roi Dinh :

Il fut construit au XVIIe siècle suivant la forme du caractère chinois “noi cong ngoai quoc”. Se cachant modestement sous les ombrages d’arbres centenaires, avec plusieurs jardins d’arbres fruitiers et de plantes ornementales, le temple du roi Dinh Tien Hoang est un ouvrage architectural original et splendide, avec de remarquable sculpture sur bois et sur pierre faites par des artistes vietnamiens du XVIIe et XIXe siècle.
·         La plus importante pagode du Viet Nam, Bai Dinh
:

Située dans un domaine de 428ha, elle est un des nouveaux sites touristiques de Ninh Binh. Elle est composée de deux pagodes. On peut voir son couloir qui abrite 500 statues en pierre de 2 à 2,5 m de hauteur, toutes différentes les unes des autres, avant d’aller contempler le clocher de la pagode avec sa cloche de 36 tonnes. Ensuite, on peut voir une imposante statue de Bouddha en bronze d’un poids de 100 tonnes. Enfin, 3 statues du Bouddha en bronze représentant le passé, le présent et le futur, de 50 tonnes chacune.
·         La Pagode Bich Dong :

Elle est située sur le flanc de la montagne de Bich Dong. Il s’agit là de l’un des sites les plus connus de Ninh Binh qui est aussi surnommé (la deuxième grotte du Vietnam). Pagode, grotte et montagne se fonde harmonieusement au milieu de grands arbres séculaires.
·         La Pagode et la grotte Dinh Long
 :
Situées sur le flanc de la montagne Dich Long, elle est constituée de 3 grottes. Composé de nombreuses stalactites et stalagmites magnifiques de formes et de couleurs très variées. Taillé par la nature, chaque paroi et plafond sont comparables à une œuvre d’art vivante.
·         Les autres sites :
La pagode Thien Truong. La pagode de Keo. La tour Pho Minh...



Paysages :

·         La Baie d’Halong Terrestre (les grottes de Tam Coc) : (une merveille)
L’un des sites les plus réputés du Vietnam pour ses vestiges et ses impressionnants pitons calcaires. Le seul moyen d’accès est sur une barque à fond plat, pour une croisière de 3 heures. En sortant de la grotte, les visiteurs pourront apprécier le calme et l’air pur des chaînes de montagne s’élevant au-dessus des rizières. Sérénité et beauté sont telles que personne ne peut rester indifférent à ce lieu.
·         Le site de Van Long
 :
Est une terre pleine de mystères, un lieu splendide qui abrite en outre la réserve naturelle immergée la plus importante de la grande plaine du Nord du Vietnam. Il est l’habitat naturel d’une vaste faune et d’une flore diversifiée. Il comprend également 32 belles grottes. Van Long n’est donc pas seulement une grande réserve naturelle mais aussi un site de patrimoines historiques.
·         Le parc national Cuc Phuong :
Il abrite la grotte Dan Dan, la grotte de l’homme ancien, une source thermale à 38ºC, un parashoréa et un pancovier centenaires, hauts de 50m à 70m. On a dénombré 2 000 espèces de plantes et d’herbes, 50 sortes d’orchidées dont des espèces précieuses. On y trouve encore 262 espèces d’animaux vertébrés, d’oiseaux et de mammifères.
·         La grotte de la perle (pagode Bich Dong) :
Elle est située sur le flanc de la montagne de Bich Dong, au sein du village de Dam Khe. Il s’agit là de l’un des sites les plus connus de Ninh Binh qui est aussi surnommé (la deuxième grotte du Vietnam). Pagode, grotte et montagne se fondent harmonieusement au milieu de grands arbres séculaires.
·         La grotte des fées :

Pour s’y rendre, on peut marcher ou prendre une barque. Elle est décorée par des piliers et des franges de stalactites scintillant de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Sous le jeu magique de la lumière, la grotte apparaît comme un superbe palais.
·         La grotte de la danse (Hang Mua) :

Se trouve sous une montagne en forme de cloche. On peut s’y rendre à pied ou en bateau. Il y a de multiples services tels que l'escalade, écotourisme... On peut aussi découvrir des danses folkloriques et spectacles de marionnettes sur l'eau. Les visiteurs doivent monter 486 marches de pierre pour contempler et avoir un panoramique de ce site surnommé la « Baie de Halong terrestre ».
·         Le complexe de tourisme écologique de Trang An : (un paradis terrestre et aquatique)
Comprend 5 sites principaux, l’ancienne capitale de Hoa Lu ; un secteur central ; le secteur des grottes ; un secteur de services touristiques et la pagode de Bai Dinh. En le traversant, on découvre une forêt paradisiaque de stalactites. L’ensemble des grottes se fondent dans une forêt primaire, on peut également observer une grande diversité en flore et en faune.
·         Thung Nang (Vallée du Soleil) :

Est un ensemble de vestiges historiques et de paysages pittoresques. Elle dispose de nombreuses ressources pour le tourisme culturel, l’écotourisme et les loisirs, à commencer par des voies d’escalade, toutes attrayantes pour ces visiteurs qui peuvent se distraire sous le charmant soleil qui justifie pleinement son nom. Pour s’y rendre, il faut se promener en bateau environ 3km. Cette vallée est sans aucun doute le lieu idéal pour les touristes du week-end et ceux qui aiment la nature.
·         Thung Chim (jardin d'oiseau) :

On peut s’y rendre en faisant une excursion en bateau, par une forêt immergée d’eau, pour découvrir la vie des animaux sauvages, fermes, jardins fruitiers... Un souvenir inoubliable, où vous pouvez déguster les spécialités locales dans des maisons sur pilotis.


Tourisme culturel :

·         Visite d'un élevage de serpent :
·         Le village flottant de Kenh Ga :
Observer la vie dans le village flottant et observer la particularité des villageois, qui rame avec leurs pieds. Effectuer unepromenade en barque sur la rivière Hoang Long (3 heures, dont 1 heure dans une grotte).
·         Le village de la broderie de Van Lam :

Le village de broderie de Van Lam a une longue histoire. Sous les mains habiles des artisanes locales, les morceaux de tissus et fils colorés sont transformés en œuvres originales.
·         Le Village de Van Long :

C'est un village encore peu connu du tourisme de masse, vous pouvez y accéder uniquement en barque.
·         Le village de la sculpture sur marbre de Ninh Van :

Le village se trouve au pied des montagnes, beaucoup de maisons sont construites avec des pierres. Cet héritage c'est transmis de père en fils, un large éventail d'objets d'art y est représenté tels que des ensembles de thé, cendriers, vases à fleurs, des œuvres architecturales. Leur œuvre la plus impressionnante qui distingue Ninh Van est la lampe de pierre, qui est très populaire pour une utilisation dans le jardin.
·         Le village de vannerie de Kim Son :
Le jonc est la matière principale pour fabriquer des produits tels que des nattes, draps, corbeilles, boîtes, sacs, chapeaux... C’est un travail plein de créativité, de prudence et difficile. L'artisan doit avoir la main leste, souple et des yeux perçants.
·         Le village de la broderie de Ninh Hai :
Il est réputé dans tout le pays pour sa broderie. Les fils sveltes brodés par les mains habiles deviennent des œuvres d’art particulièrement originales, aux motifs souples, prenant des formes très variées : rideaux, nappes, serviettes, draps, mouchoirs, tableaux...
·         Visite d'un marché local :

Information sur les villages artisanaux :
Dû à un nombre important de villages artisanaux dans divers spécialisés, il nous est impossible de tous les énumérer. Si vous souhaitez voir un corps de métier particulier (broderie, tissage, chapeaux conique, laque, fleurs, élevage de vers à soie, bijoux, céramique, instruments, jouets, forge, bronze, potager, huîtres perlières, sculpture, peinture...) faites nous le savoir, afin de répondre aux mieux à vos attentes. 

 

Excursion, balade :

·         Balade en barque à fond plat:
Pour découvrir les grottes de Tam Coc et de Bich Dong, au milieu d’un splendide labyrinthe sculpté par le temps et l’érosion.
·         Une visite en barque sur la rivière
Kenh Ga (canal du poulet) :

Considéré comme un paradis terrestre, au milieu d’un paysage sauvage avec ses pitons calcaires, grottes, digues en terre rouge, rizières et la vie quotidienne des locaux.
·         Balade à vélo, en barque, en barque à fon plat, en bateau, à pied...

 

 Spécialités culinaires de la région :

·         Le “ Com chay” :
C'est l'une des spécialités la plus célèbre de la région. Le Com chay est un riz cuit au fond de la casserole puis séché au soleil, avant d'être doré à l’huile. Composé des ingrédients tels que : de la viande de bœuf et du cœur de porc en tranche, des tomates, carottes, oignons, champignons. L'ensemble est sauté à la poêle avant d'être versé dans un bol du riz grillé.
·         le "Tai" de Hoa Lu :

C'est la région où se trouve la plus savoureuse viande de chèvres, car les bêtes sont élevées sur les rochers calcaires. L'animal est dépouillé, grillé, mariné et mangé avec de la sauce de soja et de la banane.
·         Le "Nem chua" :

C'est un plat assez surprenant de hachis de porc fermenté, très apprécié de tous même des étrangers.... Il se mange avec une feuille de goyave qui donne un petit goût amer. La viande est enveloppée dans des feuilles de banane qui lui donne une couleur bleutée et une forme de “nem”. Souvent, les visiteurs en ramènent à leurs familles et amis. On en trouve partout.
·         L’alcool de riz Kim Son "Lai Thanh" :

C'est un alcool à base de riz distillé. Certaines plantes médicinales y sont rajoutées, pour donner de la vitalité.
·         Le "Mam tep" :

Le plat typique consiste à mélanger de la poudre de riz grillé, torréfié et pilonné avec de la crevette. Le tout est versé dans une cruche à laquelle on ajoute un peu d’eau. Un mois plus tard, une excellente saumure de crevette se déguste, souvent avec de la viande sautée et accompagnée par une assiette de légumes. Le “man tep” a une couleur rouge et une odeur sucrée.