Une journée avec les Thai Blanc

  • 15/06/2016

Une journée avec les Thai Blanc

Avant toute chose je tiens à remercier l’équipe de Image Vietnam pour son organisation et pour le programme proposé qui m’ont permis de vivre une expérience unique chez l’habitant. C’est une réelle opportunité pour étudier, échanger avec les gens et découvrir la vie quotidienne des ethnies tout en évoluant dans des paysages fabuleux, alors Merci !

Le Vietnam est connu pour la beauté de ses rizières à perte de vue du Nord au Sud. J’ai passé la première partie de mon voyage au Delta du Mekong avec des plaines de rizières et de vergers tropicaux qui s’étendent à perte de vue sous le soleil éblouissant, les jeunes en bà ba (tunique à trois pans) et la chaleur des habitants m’ont fait sentir comme chez moi. Mais Le nord et ses  paysages montagneux ainsi que ses rizières en terrasse ouvrent un paysage totalement différent et de toute beauté que je garderais à jamais en mémoire.

Situé à seulement 150km d’Hanoi, Nghia Lo se trouve sur une magnifique arête montagneuse et sur l’une des plus belle route du Nord-Ouest vietnamien : Sapa – Than Uyen – Mu Cang Chai-Nghia Lo. Loin du tourisme de masse, cet espace ouvert sur la nature propose des panoramas exceptionnels sur des paysages surnaturels et sur la vie et coutumes des minorités ethniques locales, c’est pour mon plus grand plaisir que j’ai vécue une immersion totale et dépaysante dans cette région de rêve.

une_journee_avec_les_thai_blanc_nghia_lo

Nghia Lo est notamment connue pour la plaine de Muong Lo, l’une des  plus grandes rizières du Nord du Vietnam. Nghia Lo est actuellement entrée dans la saison du repiquage du riz. Le temps semble s’être arrêté quand je surplombe ces paysages magnifiques : je me plonge  dans la contemplation des rizières inondées, entrecoupées par la chaine de montagne vaporeuse et baignée de fumée. La semeuse des Thai, opère comme une danse et porte un turban coloré qui se réfléchit à la surface de l’eau sous le soleil du crépuscule, ce qui créé des arcs-en-ciel se diffusant le long de ses pas.

La plupart des locaux de Nghia Lo appartiennent à l’ethnie des Thai. On retrouve les Thai Blancs et les Thai Noirs, qui ont chacun leur propre identité ethnique. Pour les différencier il suffit d’observer les cheveux des filles, chez les Thai Blancs, elles les portent très long, les laissant retomber derrière leurs épaules et sur leur poitrine, de plus elles portent des costumes traditionnels aux couleurs simples. En revanche, les Thai Noirs portent des costumes aux couleurs brillantes et flashy, le bout de leurs cheveux pende sur leur nuque, le reste de la chevelure étant introduit dans un turban (le pieu) enroulé sur leur tête.

une_journee_avec_les_thai_blanc_thai_trang

La, je passe la nuit chez l’habitant et je reste dans une maison sur pilotis en bois : le salon est installé par des meubles en bois traditionnels avec un service à thé au dessus de l’un deux. Les cadres des fenêtres qui s’ouvrent en dehors sont bien colorés grâce à des branches d’orchidées installées sur leurs pourtours. Les chambres sont équipées de lit avec matelas, couverture, oreiller et moustiquaire qui sont enveloppées dans des draps aux motifs fleuris très jolis. Apres un long voyage en bus, on éprouve soudain un grand soulagement en arrivant chez l’habitant, que se soit par leurs chambres cosys ou par leur accueil  chaleureux et amical. Ma partie  préférée du programme,  reste le diner quand les voyageurs et l’hôte se mettent à table ensemble : nous nous asseyons à même le plancher autour d’une table ronde et goutons la douceur du riz Muong Lo et la saveur des plats typiques Thai.  

une_journee_avec_les_thai_blanc_nha_san

En outre, nous avons également un aperçu du répertoire de la musique et de la danse traditionnelle. Personnellement,  j’adore ce morceau de musique et l’image des jeunes filles en tutu noir typique dansant  sur cette mélodie fascinante.

Niché derrière des maisons sur pilotis, un ruisseau ondule autours de la rizière et se transforme en une piscine naturelle pour les enfants. Par ailleurs, la balade en vélo autour du village et la contemplation des tableaux naturels qu’offre Nghia Lo,  reste l’activité incontournable à ne surtout pas rater ici. Séjourner dans une habitation traditionnelle, à l’architecture extraordinaire et colorée avec passion par ses propriétaires, c’est bénéficier de l’accueil personnalisé  d’un hôte, c’est une invitation à partager une tranche de vie. Enfin, la dégustation de leur cuisine à l’incroyable richesse, échanger et partager leur quotidien de chez eux, permet de savourer tous les bienfaits de ce petit paradis terrestre tout en profitant de l’expérience d’une vie ! 

une_journee_avec_les_thai_blanc_sapa

(Source des photos : Internet)